FORUM TEST


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez|

histoire à garder.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Perfect admin, Amoureuse & Enceinte

what about you ?
Messages : 3859
Date d'inscription : 24/11/2008
Age : 21

MessageSujet: histoire à garder. Dim 19 Juil - 19:07


lyséa wheeler.
A l'époque, je n'étais pas capable d'aimer quelqu'un correctement et pourtant, je mourrais d'envie d'être aimée.
Nom, prénom(s) ○ wheeler, juliet. Âge ○ vingt et un an. Date et lieu de naissance ○ née le 27 octobre, en angleterre, à londres. Statut civil ○ en couple ? compliquée surtout. Orientation sexuelle ○ elle aime les filles. Emploi/Études ○ photographe. Rêves/Buts ○ aimerait devenir une grande photographe. Traits de caractère ○ naïve, drôle, ambitieuse, jalouse, rancunière. Groupe ○ gravity happens. Crédits ○ tumblr (brallie-love)

Daisy train
A passé une grande partie de sa vie à Londres + a déménagée lorsqu’elle avait 17 ans + est photographe et souhaiterait devenir une grande photographe +fait souvent des photos par ci par là avec son portable ou autre + parfois naïve et a besoin d'une personne plus grande pour l'aider + jalouse lorsqu'elle tient aux personnes et également rancunière + elle est jalouse surtout lorsque sa concerne sa petite amie + elle a déménagé une nouvelle fois lors de ses 19 ans pour retrouver ses parents et surtout sa mère + elle a appris qu’elle était atteinte d’une maladie de cœur et ne savait pas si elle pourrait en guérir + elle n’as pas voulu le dire à sa petite amie et a préféré quitter la ville et aller chez ses parents + elle s’est rendue compte que c’est la première fois qu’elle tombait vraiment amoureuse d’une fille et ne voulait pas la faire souffrir + elle ne voulait pas de pitié ou que cela change quoique ce soit et préférait que sa petite amie soit heureuse + elle est désormais guérie et revient en ville + elle aime se passer les mains dans les cheveux + elle aime également rigoler, ne pas se prendre la tête dans la vie + elle est assez sensible et il lui arrive de prendre facilement mal les choses ou de s’énerver + ses parents n’acceptent pas sa relation amoureuse, chose qui la blesse profondément + elle espère regagner la confiance de Rosaë et que tout s’arrangera + elle n’as jamais été du genre à croire beaucoup en l’amour.

Faerie Lights
« C’est une fille madame ! » Voilà les premiers mots que mes parents ont entendu, le soir où je suis arrivé dans leur vie. Ils voyaient déjà tout ce qu’ils avaient préparés un peu chamboulé étant donné qu’ils s’attendaient à avoir un petit garçon et non pas une petite fille mais je pouvais tout de même voir sur leur visage un sourire qui montrait qu’ils étaient heureux de m’avoir. Mon enfance a plutôt été bonne dans son ensemble, je vivais avec mes parents en tant que fille unique alors, j’ai tendance à avoir été assez gâtée mais j’avais surtout une grande famille. A chaque premiers mots, premiers pas que je faisais, mes parents étaient toujours là. J’avais toujours vécu avec de l’amour de leur part. Ils m’offraient pratiquement ce que je voulais. Nous avions également une grande famille avec qui nous aimions passer du temps. J’étais un peu comme le rayon de ma famille lorsque j’étais venu au monde. Ils étaient tous derrière moi, adorable. Ils étaient tous à venir me voir, m’offrir des cadeaux. J’étais fière de les avoir comme famille. Seulement voilà, tôt ou tard on se rendait vite compte de la vérité. Cela n’avait d’ailleurs pas tardé. Petit à petit les membres de ma famille ne venaient plus, ils disparaissaient. Petit à petit ils ne donnaient plus de nouvelles, malgré certaines personnes. Etant petite je n’avais pas compris. Mais ayant grandi, c’était devenu plus simple à mes yeux.

Je vivais une enfance plutôt heureuse en fait. Je ne manquais toujours de rien et j’arrivais plutôt bien à l’école. Je me faisais quelques amis, pas une tonne d’amis mais les plus importants. J’en avais quelques-uns mais c’était les plus fidèles, ceux qui restaient le plus longtemps avec moi. Je me souvenais même que nous avions, au collège, une bande de plusieurs amies mais voilà, le lycée ayant commencé chacune avait pris des chemins différents. Malgré les promesses que l’on s’était faites, le fait que l’on disait que l’on se reverrait ou encore que l’on se tiendrait au courant, cela n’avait servi à rien. Bien sûr, au départ, on continuait de se parler mais petit à petit, plus aucunes nouvelles. Tant pis. En entrant au lycée, je m’étais vite découvert une nouvelle passion. La photographie. Pourtant, au départ je ne faisais que prendre quelques photos avec mon portable lorsque je m’ennuyais mais petit à petit cela était devenu une véritable passion. Je commençais à prendre de plus en plus de photo. De plus, on me disait que l’on appréciait mes photos.

A l’âge de mes dix-sept ans, mes parents avaient trouvés une maison. Moi qui avait toujours voulu vivre dans une maison. J’y avais juste laissé quelques amis en partant mais bon, cela ne m’avait pas dérangé tant que ça. Bien au contraire, j’avais été contente de déménager.
Qui dit déménagement, dit également de nouvelles rencontres. Et j’y avais rencontré une fille superbe. On s’était assez vite rapprochées toutes les deux. Je l’appréciais énormément, Rosaë. Elle était une fille superbe et on est très vite devenue amies. On aimait faire des choses toutes les deux, partager de bons moments ensemble. Petit à petit, je me suis attaché à elle. Je me suis également découvert des sentiments que je ne connaissais pas pour elle. J’étais tombée amoureuse d’elle et ce fût lors d’une soirée alors que nous avions un peu bu et après avoir couché ensemble que je lui avais dit cela. Heureusement pour moi, c’était réciproque.

Seulement voilà, dans la vie, on ne faisait pas toujours ce qu’on voulait. On n’avait pas toujours ce qu’on voulait également. Un jour, je me sentais vraiment mal. Et les dires de mon médecin n’avaient rien arrangé. En effet, il m’avait dit que j’avais une maladie de cœur. Je ne savais trop quoi, à vrai dire je n’avais plus vraiment écouté. Je ne savais pas si cela allait se guérir ou non. Je ne savais rien du tout, ni même le temps que cela pourrait prendre. Je ne voulais pas non plus le dire à Rosaë. J’avais peur de lui dire et en même temps, je tenais réellement à elle. C’était la première fois que je tombais amoureuse comme cela et je ne voulais pas la perdre. Ni la faire souffrir et lui dire. Alors, du jour au lendemain, et ce, sans rien lui dire je suis partie chez mes parents. Je savais également qu’ils n’étaient pas franchement pour ma relation avec la jeune femme. Chose qui me blessait.

Aujourd’hui, j’ai décidé de revenir en ville. Ma maladie s’était arrangée, nous avions pu trouver des traitements et autre même si cela m’avait beaucoup fatiguée. Mais cela allait mieux et c’était le principal. Je suis alors revenue dans un unique but : retrouver Rosaë et me faire pardonner auprès d’elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Perfect admin, Amoureuse & Enceinte

what about you ?
Messages : 3859
Date d'inscription : 24/11/2008
Age : 21

MessageSujet: Re: histoire à garder. Dim 19 Juil - 19:36



Jayden Craig Osborne
Il n’y a rien de plus trompeur qu’un sourire...
S'lut, je me présente, je m'appelle Jayden Craig Osborne, mais on m'appelle plus couramment Jay'. Je suis né le dix janvier 1986, à Wellington et puisque tu sais si bien compter, j'ai vingt six ans. Actuellement, j'ai comme passe temps la musique mais également le chant. Je suis plutôt attiré par les femmes, d'ailleurs je suis actuellement célibataire. On dit souvent de mois que je suis attentif, protecteur et ambitieux, ainsi que jaloux, impulsif et rancunier ce qui me pousse à faire partie des sex love. Souvent et pour mon plus grand bonheur (ou pas), on me confond avec Robert Thomas Pattinson, dont je remercie les excellentes images de bazzart et tumblr.


→ ÊTES-VOUS ACTUELLEMENT EN COUPLE ? HEUREUX ? MALHEUREUX ? Etre en couple ? Je ne connais pas. Je l'ai été à un moment de ma vie, mais j'a trop vite compris que ce n'était pas pour moi. Désormais je suis célibataire, et je suis très bien comme ça, une femme dans mon lit chaque soir et il n'y as rien qui puisse me faire plus plaisir. Je sais je suis salop.. ou peut être que j'attends que l'amour me tombe dessus un jour, une femme qui me fera vraiment apprendre la définition du mot 'aimer'..

→ RACONTEZ-NOUS VOTRE PREMIÈRE HISTOIRE D'AMOUR. Ma première histoire d'amour.. elle remonte il y a quelques années déjà, et elle s'est 'terminée' lorsque je suis partis de Wellington, après que ma soeur soit partie. Elle était mon premier amour, et j'étais le sien apparemment mais voila, il y a des évènements qui font que je suis partis, elle n'as jamais eu de nouvelles de ma part depuis mon départ mais maintenant, et après trois ans, voila que je reviens à Wellington.. Malgré que je n'étais sûrement pas amoureux, elle était une personne que j'appréciais, mais pas assez pour être ensemble, pas assez pour avoir une relation ensemble.

→ JUSQU’OÙ SERIEZ-VOUS PRÊT A ALLER PAR AMOUR ? Ne connaissant pas vraiment ce que signifie 'aimer' je ne saurais pas trop vous dire mais je suis quelqu'un de jaloux, et quelqu'un de rancunier alors je serai capable de tout pour avoir une femme, mais surtout pour avoir celle que je veux, s'il faut se battre, je le ferai sûrement. Mais bon.. je n'ai jamais été amoureux, difficile à dire

→ CROYEZ-VOUS EN L'AMOUR ? POURQUOI ? Je ne sais pas vraiment si je peux y croire, on voit tellement de choses avec cette nouvelle génération, bon je dois avouez que je ne suis pas parfait non plus, je brise souvent le coeur des filles, on passe uniquement du bon temps ensemble mais ça en reste là. Croire à l'amour m'est difficile tant que je ne l'ai pas réellement vécu, mais je crois que si un jour je rencontre la bonne fille alors peut être.. cela me changerait c'est certain..


→ CROYEZ-VOUS AU SECONDE CHANCE EN AMOUR ? POURQUOI ? Je n'y crois pas, si l'on a fait quelque chose qui nous pousse à demander une seconde chance, je ne vois pas pourquoi on devrait leur redonner une chance. Cela dépends sûrement des actes et l'erreur est humaine certes mais.. étant du genre à tomber rarement, voir pas du tout amoureux, je crains qu'il y ait certaines choses que je ne pourrais accepter.. encore faut-il que je tombe amoureux, et ce n'est certainement pas prêt d'arriver ça.

PRÉNOM/PSEUDO Johanna. AGE seize ans. OU AS-TU CONNU AL ? je suis la fonda donc, réponse évidente. COMMENT LE TROUVES-TU ? il gèèère parce que doudou & chouchoute ça gère, et ouais. CROIS-TU EN L'AMOUR ? hum.. non.. DISPONIBILITÉ 7/7. DOUBLE COMPTE ? je ne voudrais pas délaisser Robert, donc non. UN DERNIER MOT ze vous n'aaaimes bande de fifous, et encore plus chouchoute hihi :p.




Chaque histoire commence par un début, et la vie d’un être humain elle, commence par sa naissance. Je suis né il y a vingt six ans, soit le dix janvier 1986, de mes deux parents John Alexandre et Marie Alice Osborne. Je suis né en Nouvelle Zélande, plus précisément à Wellington, où j’y ai vécu toute mon enfance. Mon enfance n’as rien de très important, elle est tout ce qu’il y a de plus banale, mes parents étaient toujours présent, même s’ils travaillaient pour subvenir aux besoins, on ne peut pas dire que nous manquions réellement d’argent, bien au contraire. L’argent on en avait suffisamment, peut être trop que l’on ne savait plus quoi en faire et pourtant je n’étais pas un fils à papa, l’argent je m’en contre fichais, peut être parce que j’avais tout ce que je voulais avant même de le demander ? Non, ce que j’ai toujours voulu et qui ne valait pas un seul centime c’était une sœur, ou un frère, quelqu’un à m’occuper, je voulais me rendre utile dans cette maison parfois beaucoup trop plate, sans vraiment d’histoire, c’était.. trop calme à mon goût. Et j’ai fini par l’avoir ma petite sœur, quatre ans après que je sois né, un nouveau bébé venait d’arriver dans la famille, une nouvelle petite Osborne et du haut de mes quatre ans, je m’étais promis que j’en prendrais toujours grand soin, après l’avoir demandé. Pourtant voila que la vie ne nous faisait pas toujours de cadeaux car quatre ans après la naissance de ma sœur, ma mère, la première femme de ma vie, celle qui comptait plus que tout à mes yeux venait elle de nous quitter, un coup dur pour tous. J’étais jeune, très jeune, ma sœur l’était encore plus et je me demandais comment nous allions faire, nous voulant pas y croire sur le coup. Il y avait notre père.. mais c’était disons.. différent avec lui,  parfois il m’arrivait même de me demander s’il nous aimait vraiment mais je repensais toujours aux paroles de ma mère, et mes doutes se dissipaient pour une petite durée, jamais assez longue. « Ton père t’aimes, et s’il doit un jour arriver quelque chose, il sera toujours la. » Foutaises. Depuis la mort de notre mère, on ne le voyait plus, presque plus même, il passait son temps à travailler, parce qu’on avait besoin d’argent ? Loin de la. Il le savait, je lui avais sans cesse répéter mais à ce moment la, je n’avais que huit ans, et j’étais ‘trop petit’ d’après ses dires pour me mêler de quoi que ce soit. Je n’ai plus rien dis, mais mes pensées sur le sujet restaient en moi, dans le fond je lui en voulais sans pour autant laisser éclater ma colère, mais jusqu’à quand ?

Plus les années avançaient et plus je prenais soin de ma sœur, elle était désormais la seule femme de ma vie, la seule personne qui comptait le plus pour moi, bien que l’on oubliait pas notre mère mais on se rattachait toujours l’un à l’autre, elle était mon pilier et j’étais son repère dans ce monde de fou. On ne sortait jamais l’un sans l’autre, les filles ? A ce moment la de ma vie je ne les connaissais pas, ni même tout ce qui s’en rapportait, l’amour, ça ne faisait pas partie de mes priorités. Ma sœur et moi, nous étions liés comme les cinq doigts de la main, du moins ce que je pensais.

Le temps passaient, mon entrée au lycée se faisait et pourtant, je n’en avais que faire des études, je ne voulais pas faire de longues études pour finir comme mon père, travailler du matin au soir pour soit disant rapporter de l’argent que l’on avait déjà en trop. Acheter les personnes avec des cadeaux, ce n’était pas moi, loin de la. Je me contentais de faire le rôle de père à sa place. Je veillais à ce qu’elle ne manque de rien, que ses études se déroulent bien, tout le contraire de moi-même, je voulais qu’on puisse être fier d’elle, elle était mon tout. Pourtant, les années continuaient de filer et voila que un jour je me suis retrouvé seul.. tout seul..

Flash back.

Je rentrais des cours, après avoir passé une bonne journée à m’ennuyer, et je savais que ma soeur n’y était pas aller aujourd’hui, pour une raison particulière.. J’avais appris il y avait quelques jours que ma sœur était enceinte, je l’avais appris par l’infirmière du lycée qui savait que je m’occupais toujours de ma sœur. Je ne savais ce que nous allions faire, ni même ma sœur et notre père ne le savait pas, je ne savais même pas qui était le père, elle n’avait jamais voulu me le dire de peur peut être que je lui colle une droite car elle le savait, j’en étais capable. Je n’étais pas fan de la violence, mais s’il y avait besoin, je n’allais pas me gêné. Je poussais la porte de l’entrée, montant ensuite deux à deux les escaliers menant à la chambre de ma sœur mais qu’elle ne fût pas ma peur de ne pas la voir. Je pensais qu’elle était juste sortis et qu’elle avait du me laisser un quelconque mot mais rien.. rien, tout était vide, il manquait énormément dans son placard, plus son ordinateur, plus de portable, rien. J’avais en vain tenter de la chercher, demandant à ses amis, partout mais rien, elle m’avait laissée alors que ma sœur.. j’aurais tout donné pour elle..

Trois ans plus tard, je n’avais aucune nouvelles de ma sœur, elle ne m’en avait pas donné, elle ne m’avait jamais recontacté et malgré mes recherches je ne l’avais pas retrouvé non plus. Il y a donc trois ans, j’ai quitté la ville pour faire un peu le tour du monde, allant dans les endroits qui m’inspiraient, c’est d’ailleurs dans un de ces endroits que j’ai trouvé ma passion, ce que je voulais faire, de la musique, chanter, c’était tout ce que je voulais. Je faisais le tour des bar depuis trois ans, chantant parfois le soir, je ne cherchais pas spécialement à me faire connaître ou devenir célèbre, juste partager ma passion. Pourtant, il y a toujours un moment ou l’autre où il faut faire ses retours au source, je revenais pour Wellington, ma ville natale. Peut être espérais-je trouver ma sœur en y venant ? Non je n’avais pas changer, le fait qu’elle soit partie n’avais pas changer qu’elle faisait partie de mes priorités, ce n’était pas aujourd’hui que les filles allaient se mettre à compter pour moi, ou alors rien que pour la nuit. Je le sais, je suis un salop, je pouvais avoir les filles que je voulais mais je voulais profiter de la vie.. peut être que je changerai lorsque j’aurais trouvé une fille qui saura me faire prendre connaissance du mot ‘aimer’.

_________________
    loving you
    I know I'm not the only one. △ The feelings got lost in my lungs. They're burning, I'd rather be numb and there's no one else to blame. So scared I take off and I run. I'm flying too close to the sun and I burst into flames ©endlesslove


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Perfect admin, Amoureuse & Enceinte

what about you ?
Messages : 3859
Date d'inscription : 24/11/2008
Age : 21

MessageSujet: Re: histoire à garder. Dim 19 Juil - 19:37

[justify]Bonjour ou bonsoir I love you 

Je viens donc vous présentez un scénario que je recherche sous l'avatar de kristen stewart pour mon robert. Il s'agit d'un lien ambiguë/futur love avec mon personnage. Concernant le forum où il se trouve il s'agit d'ALWAYS LOVE, un forum city qui est basé sur l'amour et se déroulant en Nouvelle Zélande, à Wellington. Le forum a ouvert ses portes le 28.08.12 soit depuis bientôt un an alors vous n'avez pas à vous en faire. Il contient à ce jour 168 membres enfin, je vous laisse voir ça par ici ♥.

Je vous laisse ensuite découvrir ci dessous le scénario que vous pourrez aussi retrouver à ce lien avec mes exigences concernant celui-ci.

Spoiler:

Prénom Prénom. Nom.
LIBRE RÉSERVÉ PRIS.

PRÉNOM NOMc’est au choix mais j’aime bien les prénoms originaux et pas ceux que l’on voit tous les jours, mais je n’impose rien.
AGE vingt-trois ans.
NATIONALITÉ néozélandaise.
ORIENTATION SEXUELLE hétérosexuelle.
MÉTIER/ÉTUDE au choix.
STATUT a perdu son fiancé, célibataire.
CARACTÈRE jalouse, naïve, timide, réservée, ambitieuse, travailleuse.

GROUPE breathless.
AVATAR kristen jaymes stewart.
COPYRIGHT tumblr pour le gif, bazzart pour les avatars.

→ INFORMATION SUR LE PERSONNAGE.
+ elle a perdu son fiancé il y a quelques mois dans un accident de voiture qu'il a eu suite à une dispute avec X au sujet de Jayden.
+ elle vit avec sa soeur enceinte qu'elle a retrouvé il y a peu de temps et qui était partie il y a plusieurs années. (le scénario de la soeur peux être fait).
+ la soeur de X est aussi la meilleure amie d'enfance de Jayden mais il ne le savait pas, l'ayant appris il y a seulement quelques mois
+ la soeur de X n'aimait pas le fiancé de sa soeur et était contre ce mariage tout comme Jayden.
+ X a eu sa première fois avec son fiancé décédé puis sa deuxième fois avec Jayden.
+ X est tombée amoureuse de son fiancé très jeune, lorsqu'elle était encore adolescente et celui-ci était plus âgé de quelques années qu'elle.
Pour toute question ou détail cela pourra être apporté par mp mais je n'impose pas grand chose.

Jayden C. Osborneambigüe.
Spoiler:
 



_________________
    loving you
    I know I'm not the only one. △ The feelings got lost in my lungs. They're burning, I'd rather be numb and there's no one else to blame. So scared I take off and I run. I'm flying too close to the sun and I burst into flames ©endlesslove


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Perfect admin, Amoureuse & Enceinte

what about you ?
Messages : 3859
Date d'inscription : 24/11/2008
Age : 21

MessageSujet: Re: histoire à garder. Jeu 6 Aoû - 19:19

Ashley Benson a écrit:
Coucou I love you

Il n'y a vraiment pas de souci, voici ta fiche ! I love you I love you

Spoiler:
 

_________________
    loving you
    I know I'm not the only one. △ The feelings got lost in my lungs. They're burning, I'd rather be numb and there's no one else to blame. So scared I take off and I run. I'm flying too close to the sun and I burst into flames ©endlesslove


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


what about you ?

MessageSujet: Re: histoire à garder.

Revenir en haut Aller en bas

histoire à garder.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM TEST :: test numéro 2-